a phantom of the opera forum
 
HomeHome  PortalPortal  GalleryGallery  FAQFAQ  SearchSearch  MemberlistMemberlist  UsergroupsUsergroups  RegisterRegister  Log inLog in  
Latest topics
» Those Rosy Hours at Mazandaran
Thu Jul 09, 2015 2:25 am by Afsar

» SHADOW BENDER
Tue Sep 30, 2014 2:55 pm by PhantomnessFay

» BEHIND THE MIRROR NEW BOOK TITLE
Tue Sep 30, 2014 2:50 pm by PhantomnessFay

» THE PHANTOM OF MANHATTEN BY FREDRICK FORSYTHE
Wed Feb 26, 2014 9:01 am by PhantomnessFay

» Song Name Game
Sun Feb 23, 2014 11:30 pm by Heart_Rose1368

» Phantom by Susan Kay
Fri Feb 21, 2014 9:01 am by PhantomnessFay

» Love Never Dies
Fri Feb 21, 2014 8:52 am by PhantomnessFay

» If you could pick any actor....
Fri Feb 21, 2014 12:08 am by Heart_Rose1368

» The phantom of opera 25th anniversary
Sat Feb 15, 2014 11:25 am by PhantomnessFay

Elite Affiliates
Kay's PhantomLady Ghost's SitePhantom's Mask
Phantom GerryFantomeApply
Top Affiliates
Randomosity Forum
Rubigna Chastenay
Quiero Mas Shakira
Lessons From the Phantom of the Opera
Nichol's Bookshelf
>>More Affiliates<<
>>Apply<<

Share | 
 

 LA PREUVE ERIK A EXISTÉ

View previous topic View next topic Go down 
AuthorMessage
PhantomnessFay
Moderator


Female
Number of posts : 2388
Age : 42
Location : England
Points : 3846
Registration date : 2008-05-19

PostSubject: LA PREUVE ERIK A EXISTÉ   Tue Sep 09, 2008 10:34 am

Dans ce fil s’il vous plaît envoyer la preuve de prouver Erik, le Fantôme de l'Opéra véritablement existé. S’il vous plaît ne pas spéculer. Créer un autre thread à cette fin.

La preuve comporte les informations sur Raoul et de sa famille, Christine et sa famille, l'Opéra de Paris, la capsule de temps, etc.

************************
Bien un amoureux de savoir de fantôme, Carrie Hernandez a écrit cet article et l'a placé sur son site Web de recherche fantôme avant de l'enlever de l'Internet.

Cette étonnante missive n'était pas initialement un article, mais plutôt une lettre personnelle à moi d'un ventilateur Phantom à Paris. Parce que cette alternative est une légende Phantom venir directement de l'Opéra de Paris elle-même, j'ai traduit un en anglais et reproduit ici avec la permission de l'auteur si elle ne me demande d'utiliser son nom plutôt que son vrai nom. Après plusieurs années de hanter l'opéra et bibliothèque de recherche en vain la preuve que le fantôme était réelle, la auteur de la lettre suivante a été prise sous l'aile de Mme Renata De Waele, agent de relations publiques de l'Opéra Garnier à l'époque, et compte tenu de la découvrir et de l'information. Comme un côté intéressant, Brigitta D'Arcy, auteur de Le Fantome, a reçu des informations similaires et un même tour de De Waele. Il était sur cette information qu'elle a fondé la première moitié de son roman Le Fantome.- CH

Dès le premier moment que Renata [de Waele] commencé ma
tournée des caves, je me suis senti comme un enfant, awestruck pas seulement par tout ce que je voyais, mais plus que tout par le simple fait que j'étais le pied où Eric (sic) depuis longtemps l'habitude de marcher et de se cacher. Quand on traverse ces passages souterrains, on comprend qu'il ne serait pas difficile de se cacher. Il est par exemple
un nombre étonnant mur de soutient, à côté des galeries et des autres complications que ce monde souterrain serait un trésor pour tout amateur de "Hide-and-Go-Seek".

Au début, j'ai suivi Renata un peu timidement. Je lui ai demandé toute question qui est venue à l'esprit tout simplement d'essayer de briser la glace et de voir comment elle prendre ma curiosité. Mais c'est avec un enthousiasme
particulier qu'elle m'a répondu et dans un ton qui était certain et rassurant ... un ton qui a encouragé d'autres questions. Elle m'a conduit à la circulaire, rotonde souterraine, reconnaissable par son dôme de pierres et moi au courant du fait que la rotonde est le centre acoustique virtuelle de l'Opéra Garnier. C'est une chambre qui attire tous les frais généraux de son incomparable avec la sonorité. J'ai fait
remarquer que la construction de ce métro rotonde était presque la même que celle ci-dessus, une série construction symétrique qui semble causer chaque son à converger en son centre. C'est le cadre de la rotonde qui est construite au-dessus, une sorte de squelette pour les autres. Nous avons continué dans la même couloir et s'est arrêté un peu plus loin, en face d'une porte métallique verrouillée avec un sceau concrètes.

C'est là que Renata a commencé son histoire .. Elle m'a dit qu'un certain Monsieur Clark a fait un don à l'Opéra de photographies voix enregistrées qui ne sont pas censés être joué ou exploité de quelque façon jusqu'à ce que le passage d'un certain nombred'années. Pendant les années intermédiaires, il est nécessaire de les protéger solidement dans une installation de stockage à paroi sous l'Opéra ... une installation qui il a été nécessaire de construire.

Avant la construction a commencé il n'a pas été une porte dans ce mur. Certains travailleurs et les personnes les plus impliquées dans le projet cherché le meilleur endroit pour creuser. La recherche concernés de trouver une place qui a été bien renforcée. Elle devait aussi être un lieu retiré de la vie quotidienne allées et venues des ouvriers tout en étant proche du métro d'accès. Lors de la dernière place a été choisi.

Il est tout démolir le mur qui choisi le travailleurs découvert un appartement, une sorte de meublés deux pièces studio avec tout le confort du 19ème siècle. Les ouvriers-qui n'avait pas immédiatement réalisé l'importance de leur découverte vidé la salle. Bien que ce n'était pas quelque chose qui
s'est passé souvent, les travailleurs de cette période ont eu
parfois la liberté de mettre en place un espace de vie pour eux-mêmes dans certains coins privé de l'Opéra. Ainsi, il n'a pas été jugé extraordinaire jusqu'à ce que, après avoir complètement vidé la chambre, les travailleurs ont commencé à se demander comment son locataire était entré dans son domaine ... car il n'y avait pas de portes.

Renata dit qu'il est Eric qui avait murée l'entrée.[Le mur construit il] est le même un que les travailleurs avaient
démoli. Elle m'a également dit qu'il avait permis de mourir
lui-même l'intérieur, probablement de la faim ... et qu'il était
quelqu'un de l'Opéra qui avait couvert le mur [de l'autre côté].

C'est en 1907 que le squelette d'Eric a été récupéré. Il a été mal décomposé et a dit être assez grand et clairement masculin. Le crâne a été asymétrique. Une déformation aussi grave que Eric ne pouvait pas avoir eu d'origine, mais une malformation de base de l'os et du cartilage.

J'ai dit à Renata que, au moment où le squelette a été trouvé, beaucoup ont dit qu'il était le squelette d'un prisonnier et elle a répondu simplement que les donjons ne se trouvait pas sur ce côté du bâtiment. Et en outre, s'il s'agissait d'un prisonnier du squelette, il n'aurait pas été
trouvé par lui-même, ni [aurait-il été trouvé] de manière beaucoup plus tard [que les autres].

Point de vue, elle me parle de cette histoire et de la construction de l'Opéra comme si elle avait tous les événements d'hier. La manière dont elle a dit, je me suis sentie comme si elle avait été là, Eric est temps, même si certains de l'histoire, elle n'aurait pas pu être témoin à elle-même. Je me sentais un peu ridicule et je ne savais pas quoi penser. Peut-être qu'elle était tout simplement jouer avec moi. Peut-être était-elle dire ce qu'elle pensait que je voulais hear.Eric a été le principal sujet de la conversation, mais [selon Renata] seulement son prénom est connue.

Son nom reste un mystère. Peut-être qu'il avait voulais juste l'oublier. À ce moment-là, ceux qui n'ont pas eu la chance d'être comme le reste de l'humanité ont été considérées comme des monstres, ils n'avaient aucun droit et ces individus qui sont nés entre la noblesse souvent perdu leur titre et leur dignité.

Eric a assisté à l'inauguration de l'Opéra en 1875 ... Ses tribulations en Perse ne sont pas inconnus. Renata m'a dit
qu'il avait quitté la maison à l'âge de huit ans et a gagné sa vie dans les cirques celui utilisé pour voyager en Europe. Il a appris l'architecture dans la Perse et revient à Paris pour travailler sur la construction du Grand Hôtel. Ensuite, [Charles] Garnier a fait part de son besoin d'ouvriers pour construire le nouvel Opéra.

Sérieusement, il a été engagé comme un simple pierre maçon qui lui a permis de construire son métro appartements alors que l'attention [des autres] se trouvait sur le problème de la
haute nappe phréatique.

Au sujet de Christine Dahe (sic), elle a existé, et avec ce nom. Mais elle était une fille simple chœur et anonyme comme tous les autres.

Eric est tombé amoureux mais il savait que, s'il s'est montré à
elle, elle n'aurait jamais aimer. C'est à la suite de ce que l'idée de la Phantom est né. Il avait commencé à se déguiser et à développer toute cette facette de sa personnalité que personne n'avait connu avant. Ceux qui savait "Éric le travailleur de la construction" ne le connaissait pas d'avoir des qualités exceptionnelles autre que son grand intérêt pour
musique. Ainsi, lorsque le calomnier et doués Phantom semble, pas un imaginé qu'il pourrait être Eric, le pauvre garçon qui avait travaillé sur les fondations de l'Opéra.

En ce qui concerne son mystère et son don de séduire les femmes ... Dahe resté environ deux semaines en compagnie de Eric et hors les chanteurs «foyer. Puis elle a quitté lui-Dieu sait pourquoi-et les pauvres Phantom jamais trouvé une autre raison de porter son masque ou son cap. Il est devenu une fois de plus Eric, mais en raison de la [affectifs] douleur [il a été victime], il a accueilli lui-même mourir de faim dans son appartement après les murs entrée principale.

Quelqu'un savait à ce sujet ... le même quelqu'un qui enterré le cadavre. C'est ce mystérieux quelqu'un qui Leroux baptisé, «le persan."

Nul ne sait vraiment qui il était. C'est ce que m'a dit Renata
... Leroux avait que les grandes lignes et le cadre de son roman, et puis tout ce qu'il avait à faire était de combler les lacunes.

Leroux décerné une bonne partie de sa propre personnalité sur le caractère d'Erik [dans son roman]. Il lui a donné sa propre mère. Leroux est le père d'un entrepreneur ... Erik a été tellement. Erik Leroux a donné son goût pour les lettres quasi anonyme, écrite à l'encre rouge, etc Leroux avait précédemment écrit quelques "accusatoire" articles dirigé à l'Opéra.

Sur Mai 13, 1897, suite à la catastrophe, rue Goujon, un article non signé intitulé "Et l'Opéra? Le danger d'incendie» apparaît. Le 26 Juin
un autre article intitulé "L'Opéra: Le rideau de fer". Leroux également
portait une ressemblance à son Erik en ce qui concerne les
changements de nom: Leroux à Larive, Georges Larive, puis
Georges-Gaston Larive, etc Il est peut-être que l'incendie Eric
premiers à être appelés à son attention. Il a publié Le Fantôme de l'Opéra [comme une série] de Galois dans Le début Septembre 23, 1909 et continue jusqu'à ce que Janvier 8, 1910 après quoi la totalité roman a été publié par Lafitte ...

Écrit en rouge: À l'époque, écrit en rouge est extrêmement impoli. Cela signifie que l'on a à se moquer de la personne à laquelle il a été écrit. C'est pour cette reasonthat Erik a écrit en rouge.

Dahe ... changé à Daae. Etait-elle Nilsson? Elle a été n ° Dahe. Mais il est vrai que Gaston Leroux Nilsson utilisé comme modèle [pour Christine dans son livre]. Le talent d'un chorus fille n'aurait pas passionné le public! Les gens ont toujours admirer ceux qu'ils ne peuvent jamais être: une chanteuse hors pair, une magnifique et magique Phantom ... quelque chose le long des lignes de héros culte.

En conséquence, le solide anneau d'or [trouvée sur le squelette] ont vraiment CD sur celle-ci dans son ensemble, unique lettres ...seulement il a été perdu dans [un de l'] guerres.

Il y est. Peut-être vous sentez peut-être un peu déçu par cette vérité toute simple ... Il n'existe pas de preuves tangibles, pas de liste ou d'autres apparition des noms des travailleurs, pas de lettres signées F. de l'O et pas de palais sur le lac.

Cette histoire a été transmise par le bouche à oreille, comme une légende ... Et il n'ya pas de preuve. Or, il n'existe pas de preuve plus. Comme un chercheur j'ai encore mes doutes. Renata je l'ai dit qu'il doit y avoir quelque document écrit, mais elle m'a assuré que si un tel document n'a jamais existé, l'Opéra aurait probablement détruit. [J'ai trouvé] rien datant de 1879 rappelle que tous les incidents impliquant un fantôme. Je n'ai rien trouvé, mais les plus maigres allusions à l'Opéra de bibliothèque:

M. Halanzier
(1879) a été accusé de "falsification des reçus de théâtre" (article 57): "En 1875, [de gestion] dépenses exagérées pour la même année et fabriqués à la somme de 250600 francs dépensés pour deux nouvelles œuvres où il n'y avait pas de nouveaux travaux pour cette année ». Leroux explique aussi
bien ce dernier et l'ancienne: "le fantôme besoin d'une source de revenus ..."

"M. Vaucorbiel (1879-1886) succède à Halanzier sur Novembre 1, 1879 ..."

"Mademoiselle Krauss (une diva): est tombée malade. Elle ne pouvait pas chanter pendant 10 jours. Don Juan a été remplacé par Faust." (Avril, 1879) Pourriez-Krauss être le véritable Carlotta?

Le journal Le Parisien. Article, Mai 29, 1879. Un court article sur un Fantôme de l'avenue de l'Opéra "qui a joué l'ocarina. Rien ne précise, cependant.

Actuellement, j'ai renoncé à chercher les indices, pas
parce que je suis fatigué de celui-ci mais parce que je suis convaincu que Renata avait raison. J'ai été frappé muet après cette visite ...même si les doutes persistent. J'ai essayé de trouver des preuves confirmant son histoire pour une période de six mois, mais il s'est avéré être une tâche impossible. Je crois que, à ce propos, de la science et ma curiosité fier devra se contenter d'un simple compte orale.
Back to top Go down
View user profile http://novelsandotherwritingsbyfaysimon.homestead.com/Home.html
PhantomnessFay
Moderator


Female
Number of posts : 2388
Age : 42
Location : England
Points : 3846
Registration date : 2008-05-19

PostSubject: Re: LA PREUVE ERIK A EXISTÉ   Sun Sep 14, 2008 10:21 am

On trouvera ci-après les dates et les événements dans l'ordre chronologique qui soutiennent l'authenticité d'Erik ou le Roman. S’il vous plaît examen et nous allons discuter.

**********

1821 - Première présentation à l'Opéra Peletier.

1834 - George du Maurier est né;

Certains faits intéressants au sujet du Maurier: scripts à certains double personnalité, voulait chanter l'Opéra comme son père, mais ne pouvait pas, perdu de vue de son oeil gauche.

1856 - George du Maurier retour à Paris, après avoir été à l'étranger pendant environ 5 ans;

1862 - Première pierre de l'Opéra Garnier;

1868 - Leroux est né;

1871 - Les exécutions des communards lieu à l'Opéra Garnier, toujours en construction, où ils se sont réfugiés (dans ce site, vous trouverez une référence à un squelette été reconnu coupable, et comme étant celui d'un des communards. Toutefois, j'ai encore No de référence historique à la constatation d'un tel squelette, bien que depuis l'histoire de Leroux semble être élaborer une couture de faits réels pas nécessairement liés dans le temps, je crois un squelette aurait pu être - http://www.histoire-en- ligne.com / spip ... 115 & artsuite = 3 # sommaire_1);

1873 - Opera Peletier est détruit dans un énorme incendie; L'Opéra de Paris a subi plusieurs changements de noms et les lieux depuis les années 1790: il a été successivement appelé Théâtre de l'Opéra, le Théâtre des Arts de l'Académie Impériale de Musique et l'Académie Royale de Musique, et a occupé plusieurs sites: le Théâtre de la Porte-St-Martin, le Théâtre Montansier, la première Salle Favart, le Théâtre Louvois, Le Peletier, Palais Garnier et l'Opéra Bastille.

L'Opéra de Paris alias Le Théâtre de l'Académie Royale de Musique (l'Opéra), connu sous le nom de Le Peletier. Il a été construit en douze mois dans la rue Le Peletier par l'architecte Debret et ouvert en 1821, le 6 Février 1822 le gaz utilisé pour la première fois à la lumière des effets spéciaux sur scène dans Aladin ou la Lampe Merveilleuse. Cinquante ans plus tard, il a été détruit par un incendie qui fait rage pendant 24 heures les 28-29 Octobre 1873. Les ruines ont été démolies et le terrain a été vendu dans 14 lots. L'opéra a été remplacé par l'Opéra Garnier.

1875 - L'Opéra Garnier est inauguré;

1894 - Trilby, de George du Maurier (qui devient un best-seller);

Trilby - Un artiste tombe pour un modèle nommé Little Billee et veut l'épouser. Sa mère lui conseille de partir ou elle apportera déshonneur pour lui (à cette époque les modèles et les prostituées ont été considérés comme le même). Trilby feuilles parce qu'elle l'aime. Des années plus tard, l'artiste assiste au concert d'un chanteur célèbre, La Svengali, qui est marié à Svengali, et découvre que ce merveilleux chanteur n'est autre que Trilby ... mais ses yeux vides. Elle a été hypnotisée par Svengali et existe désormais comme une coquille vide. Svengali meurt d'une crise cardiaque, Trilby "réveille" et se trouve incapable de chanter et meurt peu de temps après Svengali, et c'est pareil à Little Billee.


1896 - Chandelier tombe à l'Opéra Garnier;

1907 - Leroux quitte le journalisme (Wikipedia) / Leroux lieux les conclusions de l'os de l'Opéra de cette date, en raison de l'événement de la capsule-mémorial (sur les enregistrements scellés, s’il vous plaît lire http://www.francetoday .com / features / phantoms.php);

1910 - Leroux écrit Le Fantôme de l'Opéra;

1925 - Carl Laemmle rejets film muet "Le Fantôme de l'Opéra" avec Lon Chaney.

1927 - Leroux meurt.
Back to top Go down
View user profile http://novelsandotherwritingsbyfaysimon.homestead.com/Home.html
PhantomnessFay
Moderator


Female
Number of posts : 2388
Age : 42
Location : England
Points : 3846
Registration date : 2008-05-19

PostSubject: Re: LA PREUVE ERIK A EXISTÉ   Sat Sep 20, 2008 2:09 pm

Qu'est qui se passe? Pourqui pas? Personne souhaits à commenter l'article ?

Voici l'URL à quelques preuves à l'appui que le fantôme a vraiment vécu.

http://www.histoire-en-ligne.com/article.php3?id_article=115&artsuite=2

J'espère que quelqu'un d'autre va maintenant donner des éléments de preuve en dehors de moi.
Back to top Go down
View user profile http://novelsandotherwritingsbyfaysimon.homestead.com/Home.html
Sponsored content




PostSubject: Re: LA PREUVE ERIK A EXISTÉ   Today at 11:20 am

Back to top Go down
 
LA PREUVE ERIK A EXISTÉ
View previous topic View next topic Back to top 
Page 1 of 1
 Similar topics
-
» Rob Atkinson's Spruce (Picea Abies) in an Erik Kri?ovenský pot
» Boda (Sweden) - Erik Höglund Designs
» The Erik Plush Project
» Erik Altstadt tweets (S7)
» Kosta Boda Zoo

Permissions in this forum:You cannot reply to topics in this forum
Erik Of Music :: Other Languages :: Français :: Le Fantôme de l'Opéra-
Jump to: